lundi 18 mars 2013

Survivalisme – Preppers : Doux Rêveurs ou Pragmatiques ?– Partie 1

Voilà un titre qui risque de faire grincer des dents pas mal de monde … Mais tant pis, restons pragmatique !
Je vois pas mal de messages sur des blog et forum concernant les moyens de transports, s'équiper en armes, … Et cela m'a inquiété … et beaucoup de questions me sont venues … 
Je vais essayer de vous en faire part avec une réflexion qui est bien sur très personnelle.
 1 – Les véhicules. 
Commençons par les moyens de se déplacer en cas de chaos dû à la chute de notre Société. 
Beaucoup s'équipe de 4x4 ou de Vanne, dans lequel est placé des quoi stocker de l'eau, du fuel, des réserves de nourritures, des vêtements et tous ce qui pourrait aider à la survie.
Mais avez-vous pensé au "poids" que cela représente ? Et la surconsommation que cela va produire ? 
Imaginons : 
  • 2 jerrycans de 50L d'eau -> 100kg
  • 2 jerrycans de 50L de fuel -> 120kg
  • Conserves de nourriture -> 50kg
  • Vêtements et matériel utilitaires -> 75kg 
Cela nous fait déjà un total 345kg, sans oublier 2 adultes (2x 75kg) et 2 enfants (2x 35kg) 
Au final on est déjà à 565kg … Si on prend un modèle de 4x4 le plus vendu en Europe, on remarque que la charge maximale supportée est entre 500 et 600kg pour rester dans un modèle accessible financièrement aux ménages moyen Européen. Pour un Vanne on est un peu en-dessous.  
Nous voilà déjà en risque de surcharge … donc surconsommation, surchauffe, …  
Ensuite, quand vous prendrez la route à bord de votre superbe 4x4, vous allez vite constater que les routes sont engorgées de voitures fuyant tout comme vous le chaos en direction d'un lieu moins hostile. 
Vous allez certainement choisir l'option "à travers champs" … si vous avez la chance de ne pas avoir déjà été complètement bloqué dans le flux.  
Mais je n'ai jamais vu de 4x4 franchir un bois sans chemin, d'escalader une paroi et avec le surpoids, gros risque de vous embourber … vous devrez obligatoirement faire un détour … Encore un risque de tomber sur une zone "bouchée" ou "hostile".  
Si je dis "hostile" c'est pas sans raisons … Quand le chaos sera installé, l'anarchie règnera, un peu à la "Mad Max" … Vous voyez ou je veux en venir ? … non !  
Votre beau 4x4 full équipé ne passera pas inaperçu, il sera l'objet d'envies et convoitises … Vous serez peut-être victime d'une attaque plus ou moins violente … Soyez-en conscient !  
Je doute que votre véhicule soit équipé contre les armes à feux … Une salve de 357mag arrêtera net votre moteur … ou vous !  
C'est ici je j'entends déjà "la critique" … "Mais pour qui il se prend" … je vais vous répondre … Un Survivaliste pragmatique avec quand même une certaine expérience en survie (merci à ma formation militaire) que j'ai déjà dû mettre en pratique et je vous avoue pas sans mal … D'ailleurs je suis toujours militaire …  
Concrètement, je pense qu'il ne faut pas tout baser sur votre véhicule à moteur pour vous sortir d'un problème mais ayez des "options" plus basiques.  
Etant Belge et donc Européen, actuellement nous subissons une crise européenne sans précédent qui touche l'économie des tous les pays Européen et donc le portefeuille du Citoyen.
  
Le prix du fuel ne cesse de monter, si on se réfère à des études, nous risquons d'ici 2015 de voir le diesel passer les 2,5€/l et 3€/l pour la super.  
La demande en fuel va chuter ce qui va produire une montée des prix et à nouveau une chute de la consommation ... Cercle vicieux !
  
Le vol et dégradation des stations se produiront assez rapidement, donc encore un risque de ne plus pouvoir s'approvisionner facilement en fuel …  
Vous sentez-vous d'attaque pour "ouvrir" une trappe de cuve à fuel d'une station-service ???
   
Pour moi, un Survivaliste doit être capable de marcher ses 30Km/jour avec son sac à dos (max. 50kg) ou de rouler à vélo 100Km/jour.  
Savoir monter à cheval est important aussi … Car des fermes abandonnées avec ses animaux vous en trouverez sur vos routes. 
La survie nécessite le "pouvoir d'adaptation" … Quel Survivaliste, qui se dit en être un, connait encore ses 8 nœuds importants ? Qui a la base du secourisme ? Qui est capable de faire ses 30kg avec charge ?  
La remise en question est primordiale, il n'y a pas de "surhumain" et le Survivaliste n'en est pas un !
  
Juste un Homme qui est "prêt" … Prêt à tout dans toutes les situations… Oulaaaa pas évident !
  
N'oubliez pas de réaliser votre propre "aide-mémoire" ou "ICCS" (Individual Common Core Skills) ce qui est également très important, même un militaire bien entraîné (en Belgique) a le sien en permanence sur lui car il est nécessaire d'avoir un maximum de notions en tête mais comme tout être humain, notre mémoire est plus ou moins limitée et donc une "aide papier" est indispensable.
  
Pensez aux Avocats, s'ils devaient connaître la Loi complètement, ils auraient besoin de 3 ou 4 vies, c'est valable pour tous …
  
Je pourrais encore écrire des lignes et des lignes sur le sujet mais c'est à vous de lancer votre propre réfection.  
Les pistes ? Elles sont multiples … Ma femme me dit toujours (et il faut écouter sa femme !) "Quand tu es pressé commence par t'assoir" … Dans la précipitation on oublie l'essentiel…  
Je conclurai ce premier point d'un long développement par une phrase de Gandhi : 
"Ce qui est vérité pour l’un peut-être erreur pour l’autre"

20 commentaires:

  1. suis d'accord pour faire 30 kilometres mais mes trois enfants de 3, 4, et 5 ans pas sur et le dernier fesant presque 35 kg. va falloir les abattre (je rigole, c'est de l'humour)

    RépondreSupprimer
  2. Hello,

    Avec des enfants, à chaque étape de leur vie il faut adapter ses moyens de survie, il faut donc prévoir un moyen rapide de bouger. Idéalement c'est leur apprendre un sport le plus jeune possible pour leur donner le goût de l'effort et qu'ils puissent se préparer eux aussi.

    Quand on a charge de famille, cela n'est pas évident car un enfant impose de prendre des dispositions (alimentaire, vestimentaire, médicamenteux, …) qui peut bouleverser la mise en place d'un BAD.

    "Observation, analyse, adaptation" …

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut donc s'adapter, une évidence pour moi !

      Mais quand nous parlons de famille avec des enfants, 30 km par jour avec sacs ou 100 km à vélo cela devient vraiment très compliqué . . .

      Un autre question me vient souvent à l'esprit aussi, en Belgique, en Europe dans le CHAOS, y-a-t-il vraiment un endroit pour être à l'abris et prendre ses distances ??

      Je prends mes marques en matières de survivalisme mais surtout de préparation ( à la belge ; - ) et je suis très heureux de trouver un blog belge !!

      J'espère pouvoir tisser des liens et développer des solutions à l'échelle de notre petit pays

      Bien à vous tous

      padre easy

      Supprimer
  3. Merci pour ton message.

    En ce qui concerne la Belgique et même l'Europe, la densité de population est tel que l'on risque de se "marcher dessus" très vite …

    Je crois qu'une bonne BAD est importante pour laisser passer le plus gros du chaos puis envisager l'option du départ si nécessaire.

    Mais parfois, la BAD se retrouver détruite ou convoitée et la fuite rapide est la seul et unique option mais dans ce cas, les routes seront engorges dans notre petit pays, que faire alors ?
    Le seul conseil à donner est de connaître ses environs, faire des reconnaissances à 50km autour de chez soi et cartographier tous les points qui pourraient être important lors de la fuite.

    Pour le reste, c'est une bonne part de chance …

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une bonne préparation ne doit pas laisser de place pour la chance!

      Supprimer
    2. On ne peut pas "tout" contrôler ... et je parle par expérience ... N'oublions pas la "Loi de Murphy" ...

      Supprimer
    3. Justement, la connaissance de la loi de Murphy est déjà une préparation en soi. Toute situation devrait être envisagée dans un bon plan (du moins dans les grandes lignes, les scénarios possibles étant infinis) y compris que le plan foire, ainsi en situation on prend de meilleures décision. Example: Si je pars en trek dans une région éloignée avec un GPS comme seul moyen d'orientation. Celui qui compte sur la chance quand il perd son GPS risque de prendre de mauvaises décisions. Celui qui s'est posé la question de savoir que faire en cas de perte du GPS part avec une probabilité de succès nettement plus élevée.

      Supprimer
  4. http://www.auxprixbas.fr/chariot-jardin-remorque-a-main-350-kg-de-charge-4908

    Peut être un début de solution pour voyager avec des enfants, un chariot - remorque dont vous trouverez le lien ici-avant.

    J'ai aussi pensé au voies fluviales pour éviter l'ecombrement des grands axes de circulation. je parle ici des chemins de hallages qui sont ,et c'est un plus, en terrain plat . . .

    A méditer ; - )

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,
    Je suis à la recherche de nourriture déshydratée ou de longue conservation (j'ai déjà du riz). Connaissez vous des magasins en Belgique - tout ce que j'ai trouvé ce sont des produits pour la montagne-
    Merci d'avance
    Foxytronic

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La semoule de couscous. Ca a une densité énergétique élevée (nbr calories/kg) et à la différence du riz ne nécessite pas une eau chauffée pour être mangée

      Supprimer
    2. La semoule est excellente mais pas adaptée aux zones humides.

      Supprimer
    3. Anonyme28 mai 2013 16:13
      Bonjour,
      Je suis à la recherche de nourriture déshydratée ou de longue conservation (j'ai déjà du riz). Connaissez vous des magasins en Belgique - tout ce que j'ai trouvé ce sont des produits pour la montagne-
      Merci d'avance
      Foxytronic


      http://shop.conserva.de/fr/

      Supprimer
  6. En Belgique, j'ai déjà fait le tour et comme vous dites, à part pour la montagne, il n'y a rien.

    Généralement je commande sur http://www.lyophilise.fr ou je prend simplement des rations MRE

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour vos conseils.-C'est vraiment gentil-
    Bien à vous
    Foxytronic

    RépondreSupprimer
  8. tout a fait daccord avec vous. analyse realiste dun homme de terrain.jai 49 ans,dont 30 passes chez les paras francais...

    RépondreSupprimer
  9. Arrêtez de fantasmer. Pourquoi s'imaginer sans cesse une évacuation totale ? Rien ne permet d'envisager un tel scénario. Fuir où ? Fuir qui ? Être prêt c'est aussi être lucide quant à la situation, et s'il est bien un zone la plus sûre dans le monde c'est bien l'Europe occidentale. Même pendant la guerre les populations restaient majoritairement sur place, et il n'y a pas de guerre mondiale en vue ; c'est d'ailleurs la sécurité qu'offre l'armement nucléaire : on a dépassé le stade de la possible agression ouverte.

    Et vous vous imaginez un exode de toute la population... qui accueillerait un/des pays entiers ? Il faut arrêter de rêver et d'aller au cinéma pour penser à grandir.
    Se préparer à une crise oui, à un changement de système il y a des chances, mais ce n'est pas pour cela qu'il va y avoir exode massif.
    La Grèce est dans une crise sans précédent, les USA voient 50 millions de leurs ressortissants pointer à la soupe populaire, sans parler du reste du monde, constituant la majorité, majoritairement pauvres, quand ce n'est pas souffrant de disettes les plus sévères, où même l'eau est une denrée rare... Et on ne voit pas d'exode massif comme si toutes les frontières du monde étaient des halls de gare où chacun pouvait circuler à sa guise.
    La crise est mondiale, et le monde entier ne va pas migrer.

    Toute préparation sensée se passe donc avant tout dans l'environnement immédiat, surtout si c'est en prévision d'une catastrophe systémique et non pas individuelle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il me semble que lors du début de la 2em guerre ,il y a eu un exode de la popuplation Belge (mon grand-pêre y était), une centrale nucléaire peut toujours avoir un soucis(japon,tcherno,...). Ceci étant dit, on doit se préparer "a rester" mais aussi "a partir". dans ce cas, il faut savoir oû ( point de chute a préparer). Certain ont formé des chaînes de survivaliste ( des clans), ou il trouverons un point de chute définitif ou de passage selon les conditions externes, chacun ayant déposé une "caisse" contenant du matos, le "voyageur" vient la récupérer. je pense que la survie avec des amis sont aussi une solution.

      Supprimer
  10. Témoignage d'offre de prêt entre particulier fiable en 72h.

    Incroyable , mais VRAI DIEU est toujours Grand .Après plusieurs rejets
    de ma demande sérieuse par la banque, j'ai bénéficié d'un prêt grâce à
    ce monsieur CHRISTIAN PEIFFER bien honnête .Pour en savoir plus,
    veuillez simplement prendre contact avec lui par email :
    christianpeiffer@yahoo.com
    Il offre des prêt de 1000€ à 3 000 000 € à toute personne capable de
    lui rembourser avec intérêt à un taux faible de 2% Ne doutez pas de
    ce message. C'est une parfaite réalité. Faites passer le message à vos
    proches qui sont dans le besoin.
    Que DIEU vous bénisse.

    RépondreSupprimer